LES PASSIONS DE MICHEL

LES PASSIONS  DE MICHEL

NORMANDIE 1993 (2)

NORMANDIE   /  2 ET 3 OCTOBRE

 

Une fois n'est pas coutume, nous avons fixé le départ à 13h .

Visites prévues à la carrière du MESNIL BAVENT et secteur d' OSMANVILLE grace aux autorisations obtenues pa r Gégé, notre président et à ses relations.

Auvun temps perdu ..deux heures d'autoroute sous un ciel maussade et à 15 h, nous sommes, le J5 fumeurs et la voiture de Tony-vov fumeurs, chez Mousse, chef de chantier de la carrière tuilerie du Mesnil ; depuis quelques jours, il a mis de coté les gros nodules calcaires qui genent l'exploitation des argiles calloviennes. Malheureusement, nous n'arrivons pas les premiers !! des nodules sont déjà cassés par des "casseurs" qui se passent d'autorisation ; de plus, la pluie qui tombe, fine et serrée rendent le chantier et les manches de masse bien glissants.

Chacun cherche quand meme un nodule entier qu'il faut d'abord désembourber  avant de s'y attaquer ; une grosses pièce apparait cependant rapidement :  large ammonite encore prisonnière de son demi nodule (40cm) aux larges tours aplatis que tient dans ses bras notre Gégé national ( pas trop fatigué, elle avait été mise de coté oar son ami Mousse !) . De mon coté je reprends un nodule allongé énorme déjà attaqué par l'un d'entre nous avant de capituler ; quelques coups de masse et,  le bloc se fend me livrant une ammonite plus globuleuse (35cm) à déterminer : je saute de joie dans la boue.

 

à droite sur la photo

Ces nodules contiennent  également de belles cristallisations de calcites sous différentes formes, des ammonites souvent rongées par la calcite, de belles pholadomies et plus rarement des restes de vertébrès que nous n'avons pas vu ce jour-là mais dont j'ai pu "hériter" quelque temps plus tard

le nodule et son contenu

 

La pluie tombe toujours et nous quittons les lieux ; comme il nous reste un peu de temps, nous décidons de parcourir les champs à Bajocien que nous connaissons;celui du MAISET nous accueille, entièrement déchaumé.

Il permet à chacun de faire ample récolte d'ammonites classiques et Gégé va meme nous dégoter une Parkinsonia toute dégagée de 20cm ce qui est rare pour cette taille dans les champs

 

Il est temps de trouver notre gite : le F1 de MONDEVILLE pour cette fois et la caféteria voisine

 

Pour ce dimanche, direction OSMANVILLE et sa carrière réexploitée pour les besoins de l'autoroute voisine en construction ; c'est Jeannot, le beau-frère de Gégé qui dirige tout le chantier et l'accès aux travaux nous est entièrement ouvert . La carrière se trouve, en fait, celle que nous avions survolé la fois précédente : aucun changement et donc, aucun espoir .

Nous patientons, chacun à notre manière, en attendant l'arrivée du beauf ; nous aurions pu attendre toute la journée car notre Gégé national a confondu les points de rendez vous; las d'attendre, nous reprenons la route vers Caen . Par acquis de conscience nous arretons le camion près des cabanes de chantier où Jeannot nous attend depuis quelque  temps ( Sacré Gégé: les itinéraires et lui font deux:) Nous parcourons les différentes voies du chantier mais, à part qqs rares empreintes, pas de quoi s'extasier ! Aussi passons nous à table, à la bonne franquette, dans le bungalow du beauf .

 

Mais, il nous faut quand meme ramener qqs fossiles !! retour à la case départ et les affleurements bajociens , en pleine lumière cette fois : Evrecy, le Maizet à nouveau qu'il vaut mieux parcourir en lignes parallèles mais cela ne dure pas et chacun prospecte en tous sens et les traces succédant aux traces, il est bientot impossible de trouver une zone vierge de pas et nous quittons le champ avec quand meme de quoi satisfaire nos appétits.

 

 

Dernier arret près d'Amaye dans un champ signalé par un membre du club: champ en pente où l'on découvre des morceaux d'ammonites rongées ou de très petites betes sans doute d'un autre étage ( Toarcien vraisemblablement)

Allez ! Il est temps de rentrer et de patienter jusqu'à la prochaine sortie  



26/02/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres